iFixit a démonté le razr de Motorola et sa charnière mécanique impressionne – 01net.com

Indice de réparabilité : 1/10. Le site iFixit a rendu son verdict concernant le cas du razr
à écran pliant de Motorola. Une note peu surprenante, car, de l’aveu du site spécialisé, «
c’est l’un des démontages les plus durs qu’il ait eu à réaliser ».

Motorola a utilisé beaucoup de colle en plus des vis pour assembler les différentes parties. De plus, il y a un certain nombre de petites nappes et câbles fragiles, cachés à des endroits assez particuliers qui demandent de la minutie et de la patience pour ne pas être endommagés lors du démontage.

Teardown RAZR

Une mauvaise note, une super mécanique

Outre la très (attendue) mauvaise note obtenue par le smartphone, c’est son système de charnière qui vaut le détour. Très complexe, elle s’articule en deux endroits, intègre des roues dentées et des ressorts et est, enfin, épaulée par des mécanismes qui soutiennent l’écran OLED 6,2 pouces.

Ils participent à le rigidifier ou à l’assouplir tout en l’aidant à se plier dans le bon sens, sans le casser, quand on ouvre ou quand on ferme le mobile.

À lire aussi : Samsung présente le Galaxy Z Flip, son nouveau smartphone pliant

Écran qui, d’ailleurs, peut être changé moyennant la somme de 300 dollars par Motorola. Un prix qui étonne iFixit car vu le nombre de manipulations complexes à réaliser et le temps qu’il faut pour extraire la dalle du boîtier, c’est relativement peu cher. Rappelons enfin que le razr arrivera très bientôt en France et que son prix astronomique de 1700 euros le met hors de portée de nombreux portefeuilles.

Source : iFixit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *