AMD sest fait volé le code source de la Xbox Series X – JeuxVideo-Live

Un pirate informatique à réalisé le coup du siècle en subtilisant des données confidentielles sur les composants d’AMD présents dans la prochaine console de Microsoft.

Alors que nous observons un match technique entre la PlayStation 5 et la Xbox Series X depuis une semaine maintenant, nous découvrons qu’un petit malin a mis la main sur des informations essentielles de la technologie AMD, qui sera présente dans la machine du constructeur américain.

AMD avoue les faits via un communiqué de presse en expliquant qu’un pirate a subtilisé le code source des GPU Big Navi et Arden. Nos confrères de Torrentfreak sont rentrés en contact avec le pirate en question et ce dernier réclame pas moins de 100 millions de dollars pour les informations qu’il détient.

S’il ne parvient pas à trouver un acheteur, il menace de dévoiler les codes sources en question sur la toile afin de compromettre le secret du GPU imaginé par AMD pour Microsoft. AMD fait son possible pour effacer les premières fuites parues ces dernières heures sur le web et cherche à minimiser l’impact de l’affaire.

« Chez AMD, la sécurité des données et la protection de notre propriété intellectuelle sont une priorité. En décembre 2019, nous avons été contactés par une personne qui prétendait avoir des fichiers de test liés à un sous-ensemble de nos produits graphiques actuels et futurs, dont certains ont récemment été publiés en ligne, mais qui ont depuis été supprimés.

Bien que nous soyons conscients que l’auteur a des fichiers supplémentaires qui n’ont pas été rendus publics, nous pensons que les données en questions ne sont pas essentielles à la compétitivité ou à la sécurité de nos produits graphiques. Nous ne savons pas si l’auteur de l’infraction possède des informations sur une autre de nos technologies.

Nous travaillons en étroite collaboration avec les responsables de l’application des lois et d’autres experts dans le cadre d’une enquête criminelle en cours. »

Une chose est sûre, Microsoft ne doit pas forcément être ravi de découvrir que de telles informations sensibles au sujet de sa console se promènent dans la nature.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *