NVIDIA prouve que jouer à PUBG à plus de 144 ips rend plus fort – Toms Hardware

Bonne nouvelle, une configuration armée d’un Core i9-9900K et d’une RTX 2060 les atteint sans problème.

NVIDIA se plait à démontrer que jouer à 240 ips plutôt qu’à 60 permet d’améliorer son ratio. Sur le très populaire Battle Royale PlayerUnknown’s Battlegrounds, communément appelé PUBG, votre niveau de compétence n’est pas le seul facteur à prendre en considération pour gagner la partie selon la société. En effet, d’après elle, le nombre d’ips est aussi l’une des clefs du succès. Outre le fait de réduire la latence, jouer à 144 ips ou plus permet d’augmenter la fluidité des animations.

Afin d’étayer cette affirmation, l’entreprise propose la vidéo ci-dessus. Capturée avec une caméra à 1000 images/seconde, elle décompose une même scène dans des séquences à 60, 144 et 240 ips.

NVIDIA présente le DLSS 2.0 en vidéo

Cela concerne même les « petits » joueurs !

Pour prouver qu’indépendamment du skill de chaque joueur, le nombre d’images par seconde a une incidence sur le ratio, NVIDIA livre également le graphique suivant. Il montre une corrélation entre le rapport K/D et les ips, et ce, quel que soit le temps de jeu.

Image 1 : NVIDIA prouve que jouer à PUBG à plus de 144 ips rend plus fort

Bien sûr, fort de cette démonstration, la firme met en avant ses cartes graphiques. Couplée à un processeur Core i9-9900K, une GeForce RTX 2060 Super permet ainsi de dépasser les 144 ips en 1080p. NVIDIA propose également un guide de réglages spécialement pour PUBG.

Image 2 : NVIDIA prouve que jouer à PUBG à plus de 144 ips rend plus fort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *